Discussion:
Un Canadair qui passe à 1,50 m de la digue
(trop ancien pour répondre)
Doug713705
2016-08-21 15:19:52 UTC
Permalink
Raw Message
Le 21-08-2016, Olivier B nous expliquait dans
fr.rec.aviation
"fou" de religion si tu vois ce que je veux dire, une action
incendiaire de grande envergure pourrait avoir des conséquences
terribles, on a pas les moyens aerien ou terrestre pour pare à ça.
Tiens, même pensée que moi.
Vous venez juste de prendre conscience que, contrairement à ce qu'on
vous raconte depuis toujours, vous n'avez _jamais_ été en sécurité.
heu... non, on parlait de moyens aériens par rapport à une mise à feu
de grande envergure, personne n'a dit qu'on était en sécurité avant.
Avec en sous-titre la possibilité d'une pyromanie volontairement
orchestrée par des individus outrageusement barbus et aux accointances
religieuses d'origines sub-pictaviennes.
La situation n'est absolument pas différente aujourd'hui.
ce n'est pas mon avis.
Vous en avez le droit, néanmoins le risque terroriste existe bel et bien
depuis... houlà... Il n'y a pas que les salafistes qui rêvent de voir
tomber l'occident.

Ce risque d'incendie terroriste existait déjà hier (considérons les
années 90 par ex.) et les moyens de lutte n'étaient guère plus
vaillants qu'aujourd'hui.

De toutes façons que le feu soit allumé de manière intentionnelle ou
non, par des barbus ou non, les moyens de lutte n'ont jamais été à la
hauteur d'une catastrophe de grande envergure et ce depuis toujours.

Il n'y a qu'à voir ce qu'il se passe en Californie ou même en Russie ces
dernières années pour voir que lorsque la nature se déchaine, l'Homme,
qui n'en est qu'un petit élément, ne peut pas y faire grand chose.

Un plan ORSEC mettant en oeuvre suffisement de moyen pour couvrir
l'ensemble du territoire quelle que soit la catastrophe me semble
inimaginable et réclamerait probablement la participation active de
l'ensemble de la population sans pour autant être tout à fait efficace.

Au final le boulot n'est que de limiter les dégats.
J'ai beaucoup moins peur des terroristes que des paranos et la peur
n'évite pas le danger.
on pourait parler de terrorisme et sécurité, mais je trouve pas de
groupe adapté.
Peut-être fr.misc.militaire dont la thématique est avoisinante et au
pire pour toutes les discussions qui n'ont pas de groupe adapté,
fr.misc.divers, même si celui-ci est largement squatté par des
conviviaux qui n'ont pas compris qu'un groupe dédié à recevoir tout ce
qui n'est pas en charte ailleurs ne veut pas dire que c'est un groupe
dans lequel il faut publier n'importe quoi.

Je redirige vers fr.misc.militaire, parce que "soldat du feu", que les
sapeurs-pompiers sont bien des militaires et que la défense du
territoire national revient aux militaires.
Libre à vous d'adapter le suvi au besoin.
--
Si avec Charlotte tu vas plus loin
Mets de la cancoillotte sur le traversin
Je te jure mon pote ce truc c'est dingue
Ça t'fout le vertige pour le bastringue
-- H.F. Thiéfaine, La cancoillote
Elephant Man
2016-08-21 15:22:03 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Doug713705
fr.misc.divers, même si celui-ci est largement squatté par des
conviviaux qui n'ont pas compris qu'un groupe dédié à recevoir tout ce
qui n'est pas en charte ailleurs ne veut pas dire que c'est un groupe
dans lequel il faut publier n'importe quoi.
Le groupe est vide, par la grâce de menaces judiciaires et de guerres
importées. Bon, j'y ai publié récemment, mais comme vous m'avez
filtré...
Old Flanker
2016-08-21 15:44:17 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Doug713705
Le 21-08-2016, Olivier B nous expliquait dans
fr.rec.aviation
"fou" de religion si tu vois ce que je veux dire, une action
incendiaire de grande envergure pourrait avoir des conséquences
terribles, on a pas les moyens aerien ou terrestre pour pare à ça.
Tiens, même pensée que moi.
Vous venez juste de prendre conscience que, contrairement à ce qu'on
vous raconte depuis toujours, vous n'avez _jamais_ été en sécurité.
heu... non, on parlait de moyens aériens par rapport à une mise à feu
de grande envergure, personne n'a dit qu'on était en sécurité avant.
Avec en sous-titre la possibilité d'une pyromanie volontairement
orchestrée par des individus outrageusement barbus et aux accointances
religieuses d'origines sub-pictaviennes.
La situation n'est absolument pas différente aujourd'hui.
ce n'est pas mon avis.
Vous en avez le droit, néanmoins le risque terroriste existe bel et bien
depuis... houlà... Il n'y a pas que les salafistes qui rêvent de voir
tomber l'occident.
Ce risque d'incendie terroriste existait déjà hier (considérons les
années 90 par ex.) et les moyens de lutte n'étaient guère plus
vaillants qu'aujourd'hui.
De toutes façons que le feu soit allumé de manière intentionnelle ou
non, par des barbus ou non, les moyens de lutte n'ont jamais été à la
hauteur d'une catastrophe de grande envergure et ce depuis toujours.
Il n'y a qu'à voir ce qu'il se passe en Californie ou même en Russie ces
dernières années pour voir que lorsque la nature se déchaine, l'Homme,
qui n'en est qu'un petit élément, ne peut pas y faire grand chose.
Un plan ORSEC mettant en oeuvre suffisement de moyen pour couvrir
l'ensemble du territoire quelle que soit la catastrophe me semble
inimaginable et réclamerait probablement la participation active de
l'ensemble de la population sans pour autant être tout à fait efficace.
Au final le boulot n'est que de limiter les dégats.
J'ai beaucoup moins peur des terroristes que des paranos et la peur
n'évite pas le danger.
on pourait parler de terrorisme et sécurité, mais je trouve pas de
groupe adapté.
Peut-être fr.misc.militaire dont la thématique est avoisinante et au
pire pour toutes les discussions qui n'ont pas de groupe adapté,
fr.misc.divers, même si celui-ci est largement squatté par des
conviviaux qui n'ont pas compris qu'un groupe dédié à recevoir tout ce
qui n'est pas en charte ailleurs ne veut pas dire que c'est un groupe
dans lequel il faut publier n'importe quoi.
Je redirige vers fr.misc.militaire, parce que "soldat du feu", que les
sapeurs-pompiers sont bien des militaires et que la défense du
territoire national revient aux militaires.
Libre à vous d'adapter le suvi au besoin.
CQFD !
Olivier B.
2016-08-23 06:53:30 UTC
Permalink
Raw Message
On Sun, 21 Aug 2016 15:19:52 +0000 (UTC), Doug713705
Post by Doug713705
La situation n'est absolument pas différente aujourd'hui.
ce n'est pas mon avis.
Vous en avez le droit, néanmoins le risque terroriste existe bel et bien
depuis... houlà... Il n'y a pas que les salafistes qui rêvent de voir
tomber l'occident.
persronne n'a dit le contraire
Post by Doug713705
Ce risque d'incendie terroriste existait déjà hier (considérons les
années 90 par ex.) et les moyens de lutte n'étaient guère plus
vaillants qu'aujourd'hui.
bien sur, si vous m'avez lu vous savez que j'ai grandi au milieu des
incendies, j'ai connu des étés ou Ajaccio baignait quasiment en
permanance dans de la fumée.
Post by Doug713705
De toutes façons que le feu soit allumé de manière intentionnelle ou
non, par des barbus ou non, les moyens de lutte n'ont jamais été à la
hauteur d'une catastrophe de grande envergure et ce depuis toujours.
c'est en substance ce que Denis et moi disions sur fr.rec.aviation,
vous êtes alors intervenu pour nous dire qu'il fallait qu'on arrete de
psychoter et qu'il fallait que l'on prenne conscience que,
contrairement à ce qu'on vous raconte depuis toujours, on n'a_jamais_
été en sécurité, mais on ne disait pas le contraire et ce n'était pas
l'objet du débat.
Post by Doug713705
Un plan ORSEC mettant en oeuvre suffisement de moyen pour couvrir
l'ensemble du territoire quelle que soit la catastrophe me semble
inimaginable et réclamerait probablement la participation active de
l'ensemble de la population sans pour autant être tout à fait efficace.
C'est pourquoi le risque d'incendie à grande envergure est un scenario
à prendre très au sérieux, et contrairement à ce que vous affirmiez la
situation est différente aujourd'hui: le terrorisme évolue rapidement,
il devient nécéssaire d'anticiper les futurs scénario afin de les
prévenir et de les gérer au mieux, c'est en "sous titre" ce que Denis
et moi avons évoqué.
--
pas de .turlututu. avant l'@robase
Doug713705
2016-08-23 21:38:20 UTC
Permalink
Raw Message
Le 23-08-2016, Olivier B nous expliquait dans
fr.misc.militaire
Post by Olivier B.
Post by Doug713705
Un plan ORSEC mettant en oeuvre suffisement de moyen pour couvrir
l'ensemble du territoire quelle que soit la catastrophe me semble
inimaginable et réclamerait probablement la participation active de
l'ensemble de la population sans pour autant être tout à fait efficace.
C'est pourquoi le risque d'incendie à grande envergure est un scenario
à prendre très au sérieux, et contrairement à ce que vous affirmiez la
situation est différente aujourd'hui: le terrorisme évolue rapidement,
il devient nécéssaire d'anticiper les futurs scénario afin de les
prévenir et de les gérer au mieux, c'est en "sous titre" ce que Denis
et moi avons évoqué.
Ce que j'essaie de dire c'est qu'on peut toujours imaginer des
scénarios catastrophiques mais que cela n'a aucune utilité sinon de
celle de jouer avec ses peurs voire celles des autres.

Imaginer que des terroristes puisse organiser des incendies de masses me
semble grotesque. Non pas que le risque n'existe pas mais parce que si
vous arrivez à mettre en place suffisement de moyens pour y parer, les
terroristes frapperont tout simplement par un autre moyen comme, exemple
ridicule, uriner en masse dans la Seine pour bloquer nos capacités de
traitement des eaux.

Imaginer de tels scenarios et s'en émouvoir est ce que j'appelle
psychoter.

Notez que je ne nie pas l'existence du risque. Je reste simplement
maitre de ma peur (et non pas le contraire) et conscient de notre
*inéluctable* incapacité à parer toutes les éventualités.

En position de défense vous jouez toujours avec un coup de retard.

Enfin tout ça n'a guère d'importance, j'ai simplement réagit à l'image
proposée de hordes de salafistes s'amusant avec des allumettes dans la
garrigue.
--
Les partouzeurs de miss métro
Patrouillent au fond des souterrains
Mais ils rêvent d'être en hélico
À s'faire de nèg' et du youpin...
H.F. Thiéfaine- 113ème Cigarette Sans Dormir
Olivier B.
2016-08-24 18:56:08 UTC
Permalink
Raw Message
On Tue, 23 Aug 2016 21:38:20 +0000 (UTC), Doug713705
Post by Doug713705
Le 23-08-2016, Olivier B nous expliquait dans
fr.misc.militaire
Post by Olivier B.
Post by Doug713705
Un plan ORSEC mettant en oeuvre suffisement de moyen pour couvrir
l'ensemble du territoire quelle que soit la catastrophe me semble
inimaginable et réclamerait probablement la participation active de
l'ensemble de la population sans pour autant être tout à fait efficace.
C'est pourquoi le risque d'incendie à grande envergure est un scenario
à prendre très au sérieux, et contrairement à ce que vous affirmiez la
situation est différente aujourd'hui: le terrorisme évolue rapidement,
il devient nécéssaire d'anticiper les futurs scénario afin de les
prévenir et de les gérer au mieux, c'est en "sous titre" ce que Denis
et moi avons évoqué.
Ce que j'essaie de dire c'est qu'on peut toujours imaginer des
scénarios catastrophiques mais que cela n'a aucune utilité sinon de
celle de jouer avec ses peurs voire celles des autres.
j'y vois une autre utilité que j'ai exprimé dans un propos que vous
n'avez hélas pas repris :-/
Post by Doug713705
Imaginer que des terroristes puisse organiser des incendies de masses me
semble grotesque. Non pas que le risque n'existe pas mais parce que si
vous arrivez à mettre en place suffisement de moyens pour y parer, les
terroristes frapperont tout simplement par un autre moyen
Dans la réalité ça ne se passe pas comme vous le dites, par exemple le
risque du poids lours écrasant une foule est *maintenant* pris en
compte, pour cela il a bien fallu que quelqu'un imagine ce scenario,
le gros problème c'est qu'on a laissé les mauvaises personnes le faire
à notre place, probablement parce que les gens qui s'occupent de la
sécurité nationnale pensent comme vous.
Post by Doug713705
Imaginer de tels scenarios et s'en émouvoir est ce que j'appelle
psychoter.
Mon impression est que dans cette conversation la personne qui est
emue c'est vous, vous psychotez par procuration du coups vous placez
la discution sur un plan erroné, vous tenez un raisonnement de peur
plutot que de stratégie.
Post by Doug713705
Notez que je ne nie pas l'existence du risque. Je reste simplement
maitre de ma peur (et non pas le contraire) et conscient de notre
*inéluctable* incapacité à parer toutes les éventualités.
Vous faites donc partie de ceux qui laissent la partie adverse avoir
un coups d'avance sur vous, résignation et fatalisme conduident à
l'immobilisme, messieurs les terroristes tirez les premiers, désolé
mais j'adhère pas du tout, mais alors vraiment pas du tout. Bien au
contraire je pense qu'il faut que l'on ait un coup d'avance, donc il
faut bien évidement imaginer les scénarios (ce que l'on a fait) et en
tenir compte pour gérer au mieu les moyens anti-terrorisme dont on
dispose.
Post by Doug713705
En position de défense vous jouez toujours avec un coup de retard.
c'est *votre* conception de la défense, c'est très très loin d'être la
mienne.
Post by Doug713705
Enfin tout ça n'a guère d'importance, j'ai simplement réagit à l'image
proposée de hordes de salafistes s'amusant avec des allumettes dans la
garrigue.
houlà, j'ai juste parlé de fou de religion, votre propre peur vous
amène à construire l'image précise que vous donnez ici, c'est domage
que vous accusiez les autre de "psychotez" alors que, finalement
lorsque l'on reprend l'enfilade, c'est vous qui en presentez les
symptomes.
--
pas de .turlututu. avant l'@robase
Doug713705
2016-08-25 15:35:43 UTC
Permalink
Raw Message
Le 24-08-2016, Olivier B nous expliquait dans
fr.misc.militaire
Post by Olivier B.
Post by Doug713705
Post by Olivier B.
Post by Doug713705
Un plan ORSEC mettant en oeuvre suffisement de moyen pour couvrir
l'ensemble du territoire quelle que soit la catastrophe me semble
inimaginable et réclamerait probablement la participation active de
l'ensemble de la population sans pour autant être tout à fait efficace.
C'est pourquoi le risque d'incendie à grande envergure est un scenario
à prendre très au sérieux, et contrairement à ce que vous affirmiez la
situation est différente aujourd'hui: le terrorisme évolue rapidement,
il devient nécéssaire d'anticiper les futurs scénario afin de les
prévenir et de les gérer au mieux, c'est en "sous titre" ce que Denis
et moi avons évoqué.
Ce que j'essaie de dire c'est qu'on peut toujours imaginer des
scénarios catastrophiques mais que cela n'a aucune utilité sinon de
celle de jouer avec ses peurs voire celles des autres.
j'y vois une autre utilité que j'ai exprimé dans un propos que vous
n'avez hélas pas repris :-/
Ah, désolé.
Post by Olivier B.
Post by Doug713705
Imaginer que des terroristes puisse organiser des incendies de masses me
semble grotesque. Non pas que le risque n'existe pas mais parce que si
vous arrivez à mettre en place suffisement de moyens pour y parer, les
terroristes frapperont tout simplement par un autre moyen
Dans la réalité ça ne se passe pas comme vous le dites, par exemple le
risque du poids lours écrasant une foule est *maintenant* pris en
compte, pour cela il a bien fallu que quelqu'un imagine ce scenario,
le gros problème c'est qu'on a laissé les mauvaises personnes le faire
à notre place, probablement parce que les gens qui s'occupent de la
sécurité nationnale pensent comme vous.
Au contraire, ces personnes psychotent à mort et malgré ça, malgré tous
les plans vigipirate à la con, un pauvre type doté d'un simple poids
lourd arrive à faire 80 morts.

On revient à ce que je disais, on ne peut pas parer à toutes les
éventualités. À partir de maintenant on fera attention aux poids lourds
mais ça ne suffira pas à empécher, exemple probable pris au hasard
parmi un panel immensément large, que toutes les mères amènant leur
gosses à la crèche le fasse avec les couches culottes du gamin remplies
d'explosifs. Vous organiserez des fouilles à l'entrée des crèches et ils
attaqueront par ailleurs, ainsi de suite jusqu'à ce que vous viviez non
plus libre mais emprisonné de votre plein gré dans votre propre pays !

Pour résumer, la surface d'attaque est bien trop vaste pour être
totalement sécuriser/
Post by Olivier B.
Post by Doug713705
Imaginer de tels scenarios et s'en émouvoir est ce que j'appelle
psychoter.
Mon impression est que dans cette conversation la personne qui est
emue c'est vous, vous psychotez par procuration du coups vous placez
la discution sur un plan erroné, vous tenez un raisonnement de peur
plutot que de stratégie.
Pas du tout, je ne fais que réagir. C'est vous (au pluriel) qui avez
soumis l'idée d'incendies volontaires de masse. L'idée même m'est
simplement apparue grotesquissime.
Post by Olivier B.
Post by Doug713705
Notez que je ne nie pas l'existence du risque. Je reste simplement
maitre de ma peur (et non pas le contraire) et conscient de notre
*inéluctable* incapacité à parer toutes les éventualités.
Vous faites donc partie de ceux qui laissent la partie adverse avoir
un coups d'avance sur vous, résignation et fatalisme conduident à
l'immobilisme, messieurs les terroristes tirez les premiers, désolé
mais j'adhère pas du tout, mais alors vraiment pas du tout. Bien au
contraire je pense qu'il faut que l'on ait un coup d'avance, donc il
faut bien évidement imaginer les scénarios (ce que l'on a fait) et en
tenir compte pour gérer au mieu les moyens anti-terrorisme dont on
dispose.
Post by Doug713705
En position de défense vous jouez toujours avec un coup de retard.
c'est *votre* conception de la défense, c'est très très loin d'être la
mienne.
Il me semble que ce n'est pourtant pas pour rien qu'on dit que l'attaque
est la meilleure des défenses ;-)
Post by Olivier B.
Post by Doug713705
Enfin tout ça n'a guère d'importance, j'ai simplement réagit à l'image
proposée de hordes de salafistes s'amusant avec des allumettes dans la
garrigue.
houlà, j'ai juste parlé de fou de religion, votre propre peur vous
amène à construire l'image précise que vous donnez ici, c'est domage
que vous accusiez les autre de "psychotez" alors que, finalement
lorsque l'on reprend l'enfilade, c'est vous qui en presentez les
symptomes.
Soyez honnête avec vous même, ça fait longtemps qu'il n'y a plus
d'autres fous de religion que les salafistes (ou tout autre nom que
veulent bien leur donner les journalistes) qui mettent en danger la
France. On imagine mal un intégriste Boudhiste, un Krishna fanatique,
un Raelien possédé, financier ultra-libéral ou un prêtre catholique
incendier la moitié de la France.
--
Je sais que dans votre alchimie
L'atome ça vaut des travellers-chèques
Et ça suffit comme alibi
-- H.F. Thiéfaine, Aligator 427
Olivier B.
2016-08-27 00:15:48 UTC
Permalink
Raw Message
On Thu, 25 Aug 2016 15:35:43 +0000 (UTC), Doug713705
Post by Doug713705
Post by Olivier B.
Post by Doug713705
Imaginer que des terroristes puisse organiser des incendies de masses me
semble grotesque. Non pas que le risque n'existe pas mais parce que si
vous arrivez à mettre en place suffisement de moyens pour y parer, les
terroristes frapperont tout simplement par un autre moyen
Dans la réalité ça ne se passe pas comme vous le dites, par exemple le
risque du poids lours écrasant une foule est *maintenant* pris en
compte, pour cela il a bien fallu que quelqu'un imagine ce scenario,
le gros problème c'est qu'on a laissé les mauvaises personnes le faire
à notre place, probablement parce que les gens qui s'occupent de la
sécurité nationnale pensent comme vous.
Au contraire, ces personnes psychotent à mort et malgré ça, malgré tous
les plans vigipirate à la con, un pauvre type doté d'un simple poids
lourd arrive à faire 80 morts.
On revient à ce que je disais, on ne peut pas parer à toutes les
éventualités.
un post au dessus j'exprimais " imaginer les scénarios (ce que l'on a
fait) et en tenir compte pour gérer au mieu les moyens anti-terrorisme
dont on dispose.", ça ne veut pas dire qu'on va parer à tout, mais
qu'on va affecter les moyens dont on dispose d'une manière réfléchie
selon la gravité de chaques scénarios.
Post by Doug713705
À partir de maintenant on fera attention aux poids lourds
Il ne fallait pas de grands moyens ce soir là, demande toi donc
pourquoi on le fait *à partir de maintenant et pas avant*, pour moi la
réponse est évidente, personne n'a donné de crédit à une telle attaque
à part les terroristes.
Post by Doug713705
mais ça ne suffira pas à empécher, exemple probable pris au hasard
parmi un panel immensément large, que toutes les mères amènant leur
gosses à la crèche le fasse avec les couches culottes du gamin remplies
d'explosifs.
les moyens à mettre en place pour éviter ce type d'attentat relève du
renseignement, il est difficile de l'empecher autrement, mais on peut
sensibiliser les nounous à l'inspection des paquets de couches :-p
Post by Doug713705
Vous organiserez des fouilles à l'entrée des crèches et ils
attaqueront par ailleurs, ainsi de suite jusqu'à ce que vous viviez non
plus libre mais emprisonné de votre plein gré dans votre propre pays !
Pour résumer, la surface d'attaque est bien trop vaste pour être
totalement sécuriser/
En raisonnant avec une surface d'attaque vaste, cad en gros l'ensemble
du territoire, de la population, et tout les jours, alors évidement il
est impossible de sécuriser totalement cet ensemble et on baisse les
bras, il faut donc tirer du lot des situations remarquables, par
exemple ou un grand nombre de personnes sont rassemblées, à un instant
prévu, et là il devient possible d'apporter de la sécurité sur place,
en l'occurence un soir de 14 juillet avec des milliers de personnes
sur la prom, il ne fallait pas grand chose pour étoufer le scénario du
camion, c'est juste qu'ils n'y ont pas pensé, ou bien ils ont jugé ça
" grotesquissime" pour reprendre ton propos.
Post by Doug713705
Post by Olivier B.
Post by Doug713705
Imaginer de tels scenarios et s'en émouvoir est ce que j'appelle
psychoter.
Mon impression est que dans cette conversation la personne qui est
emue c'est vous, vous psychotez par procuration du coups vous placez
la discution sur un plan erroné, vous tenez un raisonnement de peur
plutot que de stratégie.
Pas du tout, je ne fais que réagir. C'est vous (au pluriel) qui avez
soumis l'idée d'incendies volontaires de masse. L'idée même m'est
simplement apparue grotesquissime.
Ecraser des avions dans des tour paraitrait encore bien grotesque à
des gens comme toi si ça n'était pas déjà arrivé, l'aspect grotesque
ou ridicule n'a pas sa place quand il s'agit de terrorisme, ce qu'il
faut considérer dans un scénario c'est le peu de moyens nécéssaires
pour faire beaucoups de degats, c'est typiquement ce que recherchent
les terrosistes privés de ressources, et faut arrêter de leur laisser
un coups d'avance.
--
pas de .turlututu. avant l'@robase
jc_lavau
2016-08-27 12:47:52 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Olivier B.
On Thu, 25 Aug 2016 15:35:43 +0000 (UTC), Doug713705
Post by Doug713705
Post by Olivier B.
Post by Doug713705
Imaginer que des terroristes puisse organiser des incendies de masses me
semble grotesque. Non pas que le risque n'existe pas mais parce que si
vous arrivez à mettre en place suffisement de moyens pour y parer, les
terroristes frapperont tout simplement par un autre moyen
Dans la réalité ça ne se passe pas comme vous le dites, par exemple le
risque du poids lours écrasant une foule est *maintenant* pris en
compte, pour cela il a bien fallu que quelqu'un imagine ce scenario,
le gros problème c'est qu'on a laissé les mauvaises personnes le faire
à notre place, probablement parce que les gens qui s'occupent de la
sécurité nationnale pensent comme vous.
Au contraire, ces personnes psychotent à mort et malgré ça, malgré tous
les plans vigipirate à la con, un pauvre type doté d'un simple poids
lourd arrive à faire 80 morts.
On revient à ce que je disais, on ne peut pas parer à toutes les
éventualités.
un post au dessus j'exprimais " imaginer les scénarios (ce que l'on a
fait) et en tenir compte pour gérer au mieu les moyens anti-terrorisme
dont on dispose.", ça ne veut pas dire qu'on va parer à tout, mais
qu'on va affecter les moyens dont on dispose d'une manière réfléchie
selon la gravité de chaques scénarios.
Post by Doug713705
À partir de maintenant on fera attention aux poids lourds
Il ne fallait pas de grands moyens ce soir là, demande toi donc
pourquoi on le fait *à partir de maintenant et pas avant*, pour moi la
réponse est évidente, personne n'a donné de crédit à une telle attaque
à part les terroristes.
Post by Doug713705
mais ça ne suffira pas à empécher, exemple probable pris au hasard
parmi un panel immensément large, que toutes les mères amènant leur
gosses à la crèche le fasse avec les couches culottes du gamin remplies
d'explosifs.
les moyens à mettre en place pour éviter ce type d'attentat relève du
renseignement, il est difficile de l'empecher autrement, mais on peut
sensibiliser les nounous à l'inspection des paquets de couches :-p
Post by Doug713705
Vous organiserez des fouilles à l'entrée des crèches et ils
attaqueront par ailleurs, ainsi de suite jusqu'à ce que vous viviez non
plus libre mais emprisonné de votre plein gré dans votre propre pays !
Pour résumer, la surface d'attaque est bien trop vaste pour être
totalement sécuriser/
En raisonnant avec une surface d'attaque vaste, cad en gros l'ensemble
du territoire, de la population, et tout les jours, alors évidement il
est impossible de sécuriser totalement cet ensemble et on baisse les
bras, il faut donc tirer du lot des situations remarquables, par
exemple ou un grand nombre de personnes sont rassemblées, à un instant
prévu, et là il devient possible d'apporter de la sécurité sur place,
en l'occurence un soir de 14 juillet avec des milliers de personnes
sur la prom, il ne fallait pas grand chose pour étoufer le scénario du
camion, c'est juste qu'ils n'y ont pas pensé, ou bien ils ont jugé ça
" grotesquissime" pour reprendre ton propos.
Post by Doug713705
Post by Olivier B.
Post by Doug713705
Imaginer de tels scenarios et s'en émouvoir est ce que j'appelle
psychoter.
Mon impression est que dans cette conversation la personne qui est
emue c'est vous, vous psychotez par procuration du coups vous placez
la discution sur un plan erroné, vous tenez un raisonnement de peur
plutot que de stratégie.
Pas du tout, je ne fais que réagir. C'est vous (au pluriel) qui avez
soumis l'idée d'incendies volontaires de masse. L'idée même m'est
simplement apparue grotesquissime.
Ecraser des avions dans des tour paraitrait encore bien grotesque à
des gens comme toi si ça n'était pas déjà arrivé, l'aspect grotesque
ou ridicule n'a pas sa place quand il s'agit de terrorisme, ce qu'il
faut considérer dans un scénario c'est le peu de moyens nécéssaires
pour faire beaucoups de degats, c'est typiquement ce que recherchent
les terrosistes privés de ressources, et faut arrêter de leur laisser
un coup d'avance.
Ne pas oublier de ne laisser qu'un minimum de chances aux
commanditaires de ne pas être dépistés, d'échapper à l'enquête.
Ceux qui en septembre 2001 ont pris soin de dégarnir de chasse toute la
côte Est, dont Washington et New York, envoyer en mer l'unique chasseur
sorti, ils ont donc été promus. Mais ça n'a pas échappé à tout le monde.
Même Bigard s'en est aperçu.
--
http://jacques.lavau.perso.sfr.fr/Physique/Microphysique_contee.pdf
http://jacques.lavau.perso.sfr.fr/Physique/4e_couverture.pdf
http://deontologic.org/quantic
The Mover
2016-08-27 15:49:25 UTC
Permalink
Raw Message
Post by jc_lavau
Même Bigard s'en est aperçu.
Gage de qualitay.
--
https://vimeo.com/179938217
Richard Hachel
2016-08-27 16:38:28 UTC
Permalink
Raw Message
Post by The Mover
Post by jc_lavau
Même Bigard s'en est aperçu.
Gage de qualitay.
Remarque, pour ne pas voir que cette histoire est à mourir de rire,
faut être le roi des cons.

On a des specimens sur les news.

On appelle cela des idiots utiles, et ils me font penser à François
Pignon.

Loading Image...

Et eux, question connerie : "Ca dépasse tout ce que j'aurai pu imaginer".
Réplique célèbre.

R.H.

popol
2016-08-25 09:22:07 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Doug713705
Notez que je ne nie pas l'existence du risque. Je reste simplement
maitre de ma peur (et non pas le contraire) et conscient de notre
*inéluctable* incapacité à parer toutes les éventualités.
Je crois au contraire que vous êtes loin d'être maître de votre peur et
que celle-ci vous conduit à ignorer, à nier le risque pour vous
préserver de la peur. Comme vous êtes quand même un peu réaliste (les
faits sont là) vous transformez cette négation en proposant une notion
d'inéluctable digne des Jansénistes. Ce système de défense n'est pas
rare, il est rarement efficace, mais s'il vous satisfait pourquoi pas.
Loading...